CENTRAFRIQUE: Kaga – Bandoro / La population exige l’arrestation de Al – Katim ou le départ de Onanga – Anyanga de la République centrafricaine….

Telle est la décision des ressortissants de la Nana- Gribizi, à savoir des retraités, fonctionnaires et agents de l’Etat, étudiants, élèves, commerçants, paysans, leaders et militants des partis, s…

Source : CENTRAFRIQUE: Kaga – Bandoro / La population exige l’arrestation de Al – Katim ou le départ de Onanga – Anyanga de la République centrafricaine….

*** https://www.facebook.com/groups/besoinConseil/
Bangui, le 15 octobre 2016 – La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) déplore une nouvelle violence survenue, le 15 octobre 2016, au petit matin, à Ngakobo, dans la préfecture de la Ouaka.

Les coups de feu auraient éclaté dans le camp de déplacés de cette localité pour des motifs non encore élucidés. On ignore également les auteurs de ces actes ignobles.

Un total de 11 personnes ont été tuées et une dizaine de personnes blessées, et évacuées à l’hôpital de Bambari.

La MINUSCA a immédiatement pris des mesures pour renforcer sa position aux abords du camp de déplacés et intensifier ses patrouilles.

« Pendant que la MINUSCA intervient sur tous les fronts pour s’interposer, mettre hors d’état de nuire des assaillants et s’assurer de l’intégrité de la vie des populations civiles, il est intolérable que des agitateurs puissent tenter, une nouvelle fois, de mettre en péril les efforts durement consentis et ainsi semer la désolation au sein des populations civiles », insiste le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la MINUSCA, Parfait Onaga-Anyanga.

La MINUSCA reste vigilante et réaffirme sa détermination à remplir pleinement son mandat.
*** https://www.facebook.com/groups/LNCANALYSERCA/
La MINUSCA en appelle au sens patriotique de tous les Centrafricains, en ce moment crucial de leur l’histoire, afin de consolider les acquis démocratiques ayant permis le retour à l’ordre constitutionnel et de contribuer aux efforts des autorités légitimes vers la consolidation de la paix, de la réconciliation nationale et le redressement socio-économique du pays.

« Dans ces moments d’indicibles souffrances pour les victimes de ces violences, j’exhorte à la cessation immédiate de toutes les hostilités pour mettre fin à l’engrenage de la vengeance. J’invite toutes les bonnes volontés à se mobiliser pour venir au secours des plus vulnérables. C’est le lieu de saluer le courage et l’abnégation des acteurs humanitaires qui s’investissent au quotidien pour venir en aide aux plus nécessiteux », le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la MINUSCA, Parfait Onanga-Anyanga.

La MINUSCA tient à souligner qu’elle ne ménagera aucun effort pour soutenir les efforts du Gouvernement et du peuple centrafricains dans leur quête légitime vers la pleine réalisation de ces objectifs stratégiques, qui feront l’objet de toute l’attention de la Communauté internationale lors de la prochaine table ronde prévue au mois de novembre à Bruxelles à l’invitation de l’Union européenne.

andrecartedevisite

 

 

 

 

 

 

 

http://rcateam.myorganogold.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s