CENTRAFRIQUE: Un groupe électrogène qui sème la terreur en Centrafrique 

soldat-minusca-bangui

 

Les violences ont commencé après la mort d’un milicien ex-séléka qui tentait avec trois autres de voler le groupe électrogène d’une radio locale.

AU MOINS 30 MORTS DANS LES VIOLENCES

Dabealvi.La Sentinelle en mode veille - CentrAfrique

Un groupe électrogène est un dispositif autonome capable de produire de l’électricité. La plupart des groupes sont constitués d’un moteur thermique qui actionne un alternateur. Leur taille et leur poids peuvent varier de quelques kilogrammes à plusieurs dizaines de tonnes. La puissance d’un groupe électrogène s’exprime enVA (voltampère), kVA (kilovoltampère) ou MVA (mégavoltampère) selon la puissance. Les unités les plus puissantes sont mues par des turbines à gaz ou de grosmoteurs Diesel.

Les groupes électrogènes sont utilisés soit dans les zones que le réseau de distribution électrique ne dessert pas, soit pour pallier une éventuelle coupure d’alimentation électrique. Dans le deuxième cas, ils sont alors souvent utilisés en complément d’une alimentation sans interruption constituée d’une batterie d’accumulateurs qui alimente un onduleur. Ces dispositifs sont généralement utilisés dans des situations où l’interruption de l’alimentation électrique entraîne des conséquences graves ou des pertes financières, par exemple dans les hôpitaux, l’industrie y compris l’industrie agro-alimentaire, les aéroports, les centres informatique, les pompiers pour les interventionsetc.

Ils fonctionnent à partir de tous les carburants. Les plus fréquents sont l’essence, le gazole, le gaz naturel, le GPL, lesbiocarburants et pour les plus puissants le fioul lourd.

Le groupe peut être mis en fonctionnement de différentes manières : manuellement, électriquement ou grâce à l’air comprimé, selon la puissance.

Le rendement des groupes électrogènes croît avec leur puissance, mais reste limité au maximum que permet le cycle de Carnot, duquel doivent être soustraites les pertes mécaniques et électriques dans l’alternateur et la transmission. En particulier, les groupes de puissance modérée se caractérisent par un médiocre rendement et une consommation élevée.

Par exemple, pour un produit commercial qui délivre 5 500 W, mû par un moteur à essence de 9,55 kW qui consomme environ 2,5 L de carburant à l’heure lorsqu’il est utilisé à 2/3 de sa puissance nominale (soit 3 600 W) : compte tenu des pertes thermiques inévitables dans les moteurs à combustion interne, il en résulte un rendement n’excédant pas 16 % du pouvoir calorifique du carburant.

220px-brs_40_kva_generator

 

Publicités

2 réflexions sur “CENTRAFRIQUE: Un groupe électrogène qui sème la terreur en Centrafrique 

  1. Ping : LE CENTRAFRIQUE CE CARREFOUR AFRICAIN, ET CONTINENTAL – iwor(l)dDabealvi

  2. Ping : Mr le Président Je suis André Regnier opérateur touristique. Depuis trois ans, je n’arrête pas d’attirer l’attention de tout le monde sur les panneaux solaires, facteurs de développement et de paix – WORLD COMMUNICATE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s